Photo du vendredi – Pendant et après la tempête

Réfugié dans une kasbah de fortune à M’Habid au sud du Maroc, Martin scrutait l’horizon brouillé par le vent chargé de sable. Une fois la tempête passée, c’est du haut de la plus haute dune de l’erg que la vue était la plus belle.

Pourquoi sortir ces photos des boules à mites ? Tout simplement parce que je viens de terminer le premier roman « Les Mondes de Noum« , de Laurence Ardouin, une amie chère rencontrée à cette même époque et dont les racines sont en partie ancrées dans le désert. Son roman fantastique pour jeunes ados y fait référence avec poésie et justesse. En lisant ses lignes, je me fermais les yeux pour revivre ce périple au Sahara qui aura marqué ma vie, pour la photo et pour le reste. Si vous aimez les voyages, la magie et l’imaginaire, vous aimerez son roman. J’ai déjà hâte au 2e tome ! Vous pouvez visiter sa page Facebook pour découvrir l’univers de Laurence et suivre la suite…

[Photos originales prises sur diapositive Agfa Pro 100 iso, 1994]

[Originales prises sur diapositive Agfa Pro 100 iso, 1994]

About these ads

2 réflexions sur “Photo du vendredi – Pendant et après la tempête

  1. 20 ans plus tard… Tes images sont toujours aussi ensorcelantes. J’espère pouvoir un jour dire la même chose de mes mots ;o). Merci!!

Vous aimez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 151 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :