Layer-timelapse, une nouvelle technique

Note de l’auteur:

Traditional time-lapses are constrained by the idea that there is a single universal clock. In the spirit of Einstein’s relativity theory, layer-lapses assign distinct clocks to any number of objects or regions in a scene. Each of these clocks may start at any point in time, and tick at any rate. The result is a visual time dilation effect known as layer-lapse.

Pour découvrir ce photographeJulianTphoto.com :: facebook.com/JulianTPhoto

[photo du vendredi] Nouveau pensionnaire

Kira-1-3Ne vous fiez pas aux apparences. Elle a bien quatre pattes.

Un ballon pour l’éternité – Avant-Première

Après 6 mois de grossesse, voilà que mon documentaire cherche enfin à sortir. Première projection dans 7 jours aux garçons qui ont été à l’origine de ce film, et à leurs parents qui n’ont pas la chance que j’ai eue de les accompagner en France en avril dernier. Il sera ensuite repeaufiné pour vous le présenter ici-même dans un mois ou presque. D’ici là, je partagerai quelques extraits, en commançant par cette affiche. Suivez l’aventure sur https://www.facebook.com/pourlamourdufoot

Un ballon pour l'éternité

À vélo pour les enfants… encore

Week-end chargé d’émotions en compagnie de 1349 autres rouleurs rassemblés pour une seule cause: réaliser le voeux d’enfants dont la vie est gravement menacée. J’ai mal aux fesses et les jambes lourdes, mais le coeur léger.

À vélo pour les enfants

Ce midi sera lancé la 10e édition du Défi 48 hres de vélo pour l’organisme Fais-Un-Voeu Québec. En 2013, 1 400 000$ furent amassés par les 1250 participants qui se sont partagés la roue pendant 48 heures au Circuit Gilles-Villeneuve de Montréal. Tout ça dans le but de réaliser les rêves d’enfants dont la vie est gravement menacée. Pour revivre les émotions de l’édition 2013, cliquez ICI. Bon, je vous laisse car je dois aller grasser ma chaîne de vélo… :-)

Maroc, univers de contrastes

C’était il y a 20 ans. Presque jour pour jour. Martin Lavoie et moi découvrions le Maroc pour son peuple et ses animaux, et pour l’extraordinaire relation qui les unit. C’était la naissance d’une aventure qui allait devenir Le Défi Vet-Monde à la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal. Avec ma Canon AE-1 et une toute nouvelle lentille Tamron 70-200mm de l’époque – rien de comparable avec ce que j’ai aujourd’hui – c’était aussi mon baptême en photographie-reportage. Malgré notre commandite d’Agfa nous offrant un nombre inespéré de rouleaux de diapo Agfachrome RS, chaque prise était comptée, chaque plan méticuleusement cadré. Pas question de revoir l’image sur son écran pour savoir si on devait l’effacer et recommencer. C’était l’époque du « je crois que c’est la bonne.. clic ! » Ce n’est qu’au retour que j’allais découvrir si cette prise que j’avais encore en tête allait rendre justice au moment fabuleux qui l’avait suscitée. C’était hier. Pour en savoir davantage sur cette aventure et sur le projet Défi Vet-Monde qui a vécu plus de 15 ans après nous, cliquez ICI.

Avec la musique envoutante de Peter Gabriel – Passion:

 

[photos du vendredi] Sous le balcon de Juliette, pour un amour éternel

VoyageNordItalie_100613_0165Sous le balcon de Juliette à Vérone en Italie, les touristes amoureux collent leur message d’amour pour qu’il soit éternel. Cette coutume a toutefois été bannie par la ville en 2012 qui voulait préserver les enceintes de la maison d’une famille dont le lien avec les Romeo et Juliette de Shakespear n’a jamais été clairement établie. Under Juliet’s balcony, tourists are sticking their message for making sure their love lasts forever. This custom was however prohibited by the city in 2012 that wanted to restore the area.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 151 autres abonnés